Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un peu d’humour. Le Farang moustique.

Publié le par Patrick

Depuis que j’habite en Thaïlande, je ne l’avais encore jamais vu. Cela faisait des mois que je le recherchais et je l’ai enfin trouvé. De quoi s’agit-il ?

 

…….Du Farang* moustique……

 

C’est une espèce assez courante en Thaïlande que l’on ne peut apercevoir qu’à la tombée de la nuit. Lorsque leurs femelles en titre sont couchées, les farangs moustique sortent de leurs tanières et vont butiner à droite et à gauche. Le farang moustique est un animal ayant un système reproducteur très actif. Toujours à la recherche d’une femelle, il peut s’accoupler plusieurs fois dans la nuit si l’envie se fait sentir. Attention aux femelles qui mènent une vie nocturne, une piqure de ce moustique sans protection peut créer un gonflement au niveau de l’abdomen et ce pendant plusieurs mois. C’est le cycle de reproduction du farang moustique qui fait son effet.

 

Voici son évolution.

 

Une fois sorti de son cocon, l’appendice de l’animal commence à pousser. Cet appendice très développé servira à sentir si la femelle nocturne rencontrée est fécondable ou pas.



Ensuite vient le tour des oreilles et d’une double paire d’yeux.

Ces oreilles sont aussi très développées. C’est le système d’alerte du farang moustique.  Il permet d’entendre si la femelle en titre du farang moustique n’est pas dans les parages à la recherche de celui-ci.

Quant à la double paire d’yeux elle permet de voir par deux fois si la femelle de passage vaut aussi bien voire mieux que la femelle en titre.


Une fois le cycle de reproduction effectué, le farang moustique retourne à la tanière avant la levée du jour. Le système de reproduction est au repos jusqu'à la prochaine sortie.

 

Note de l’auteur : Malgré que les farangs moustique soient monnaies courantes en Thaïlande, les photos que je vous présente ici sont très rares car il est presque impossible à photographier un farang moustique celui-ci étant très sensible à la lumière du flash.

 

* Farang est le nom donné par les thaïs aux étrangers de couleur blanche.

Voir les commentaires

26 septembre 2008. Anniversaire d’Atapon.

Publié le par Patrick

En réalité son anniversaire est le 24 mais à cause de l’école nous avons reporté la fête au vendredi 26 septembre. Atapon a 14 ans et a invité quelques copains. On se retrouve tous au restaurant du lotissement.



Les copains et copines d’Atapon.




Les invités.




Durant la soirée.





C’est le moment du gâteau.



 

Bon anniversaire Atapon

Voir les commentaires

25 septembre 2008. Sortie à Nong Khai (1er partie)

Publié le par Patrick

 

Le 25 septembre est le jour où je dois aller pointer à l’immigration de Nong Khai qui se trouve à 55 km d’Udonthani. Nong Khai est ville frontalière avec le Laos.

Nook et moi profitons toujours de ce déplacement pour aller faire un tour au marché Indochinois « Tasadet » qui se trouve en ville au bord du Mékong et nous en profitons aussi pour visiter les environs.

 

L’esplanade le long du Mékong. A 9h30 du matin il n’y avait encore personne.

 
 



Balade en bateau sur le Mékong. A l’aller on longe les rives coté Thaïlande jusqu’au pont de l’amitié et au retour on longe la rive du Laos. .






Traces des dernières inondations. Il faut déblayer la boue déposée par le Mékong.


 

Le marché Indochinois « Tasadet » On y trouve un peu de tout, vêtements, nourriture, maroquinerie, soie, jouets, vaisselles, objets de décorations etc…..










Visite du temple qui jouxte « Tasadet » On y trouve de très belles peintures murales.








Voir les commentaires

17 septembre 2008. Vous avez dit 55 ?

Publié le par Patrick

 

17 septembre 1953 / 17 septembre 2008, si je compte bien cela fait ….55. Houlala, 55 ans. Ça commence à faire. Mais gardons le moral. En Thaïlande, que l’on ait 20 ans, 50 ans ou 70 ans, on est toujours jeune. Je vais fêter ça comme il se doit.

 

Le 17 étant en semaine, pas facile d’inviter les amis à cause des enfants qui on école le lendemain. Je vais donc faire  ça  le vendredi 19 au soir.

 

Cela ne m’empêche pas, le 17,  de m’acheter une fresque murale en pierre de 1,62 m x 91 cm.

 


Les invitations sont envoyées. On sera entre 24 et 30 personnes enfants compris, les copains et copines habituels plus ceux qui m’ont invité soit à leurs mariages ou à l’inauguration de leurs business. Histoire de les remercier. Mes estimations s’avérèrent fausses puisque le jour J on se retrouvera à 42 personnes.

Pas question de faire ça à la maison, déjà pas de place pour tout ce monde et en plus cela va faire beaucoup de travail à Nook. J’opte la solution suivante. Faire ça chez René qui tient un Pub Restaurant à Udonthani, The Factory. (Voir l’article sur mon blog fait le jour de l’inauguration du Pub)

 

Le contact est prit. Pour René il n’y a pas de problème. Je discute avec lui de la composition du buffet. Il y aura moitié farangs (étrangers) et moitie thaïs, donc buffet mixte.

 

Vendredi 19 septembre, jour J.

 

Il est 19h00, j’accueille les invités à fur et à mesure de leurs arrivées. Ils ont tous un petit cadeau pour moi. Fleurs, chapeau, chemises, maillot de sport avec le chiffre fatidique 55 dans le dos, histoire de « remuer le couteau dans la plaie » hein Pascal. Bouteilles de vin et de whisky, deux clés USB pour mon ordinateur de quoi stocker des milliers de photos etc…. Je les en remercie encore tous au passage.


  

 


Une partie de mes invités et invitées. Au passage un aperçu de leurs nationalités. Français, Thaïs, Anglais, Autrichien, Australien, Norvégien et Ecossais.













Le buffet



Le gâteau d’anniversaire.




Merci à René et à sa femme. Merci aussi au cuistot qui nous a concocté ce buffet et merci à tous mes amis qui ont répondus présent à mon invitation.





En fin de soirée, pour ceux qui voulaient venir, on se retrouve à la maison pour boire le champagne.

Voir les commentaires

19 septembre 2008. 1500e visiteurs sur mon blog

Publié le par Patrick


Aujourd’hui 19 septembre 2008, je viens d’atteindre le chiffre de 1500 visiteurs qui sont venus sur mon blog. Cela me fait plaisir.

 Merci à tous. Kop Khun Khrap. Thank You.

Voir les commentaires

16 septembre 2008 : Anniversaire de Joye

Publié le par Patrick

Joye est une de nos amies qui tient le bar « Bar Code » à Udonthani. Elle fête aujourd’hui son anniversaire (34 ans) et nous a invités. Nous retrouvons sur place nos amis habituels. Un buffet est offert aux convives.

 



Joye dans toute sa splendeur



Le buffet

 


Pour la circonstance, Jumbo l’éléphant était présent.

 


Quelques photos de la soirée.


 

 
 


C’est le moment de couper le gâteau.





Bon anniversaire Joye

Voir les commentaires

15 septembre 2008 : Inondation à Nong Sam Rong

Publié le par Patrick

Nong Sam Rong est une commune qui jouxte Udonthani. C’est aussi la commune ou habitent les parents de Nook. Sa mère nous téléphone le matin de bonne heure pour nous dire que beaucoup d’endroits de la commune se sont retrouvés cette nuit sous les eaux suite aux pluies de ces derniers jours. C’est bizarre car à Udonthani il n’y a rien pourtant Nong Sam Rong ne se trouve qu’à 4 km de notre maison. Nous allons voir les dégâts.

Tôt le matin les autorités locales ont faites installer des tentes et des motopompes. L’Armée a été mise à contribution avec des bateaux pour transporter les gens sinistrés et apporter de la nourriture à ceux restés dans leurs maisons.

 

Un plan des zones sinistrées a été dressé.

 

Voici les photos de l’événement.

 

Des moyens sont mis en œuvre dans la partie la plus sinistrée. Par endroit l’eau arrive au niveau de la poitrine.









Le ravitaillement en nourriture se met en place.



Le terrain de golf de la commune et quelques rues sont également sous les eaux.





Cet événement donne l’occasion à la population d’aller à la pêche car tous les étangs renferment des poissons ont débordés. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.













 

Voir les commentaires

6 septembre 2008 : Sortie à Ban Chiang

Publié le par Patrick


Ban Chiang est un village qui se trouve  à 60 km à l’est d’Udonthani. Il est réputé pour ses vestiges protohistoriques trouvés en 1966 datant de 6000 ans. Ban Chiang est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1992. Un Musée présente la plupart des trésors exhumés dont les fameuses poteries peintes.

 


Du 5 au 7 septembre, une grande fête avait lieu dans le village et nous y sommes allés le 6. Grand marché, jeux pour enfants, spectacles, course de vélos, rencontres de football, club aéromodélisme, concours de coqs, artisanat et démonstrations diverses.

 

Le Musée de Ban Chiang.



Les magasins de souvenirs.


Démonstrations de tissage et de ferronnerie à l’ancienne .




Concours du plus beau coq de combat.




Le tout toujours dans la bonne humeur et au son de musiques traditionnelles.



Quant aux enfants, ils s’adonnent à la peinture sur poterie (tradition oblige)


Le concours de labours traditionnels. Il faut un buffle, une charrue, un conducteur de buffle et une personne à la charrue.






Quelques photos du concours, certains buffles avaient une taille impressionnante.







Le buffle vainqueur pose avec son maître.


Notre folie du jour : Deux lampes pour 800 bahts soit 16 euros et deux pots peints pour 440 bahts soit  8,80 euros.


Voir les commentaires

1er septembre : le ramassage des bananes

Publié le par Patrick

 

  

Les activités étant un peu réduites en ce moment, je profite du ramassage des bananes fait ce matin pour faire un petit article à ce sujet.

 

Les bananiers sont des plantes monocotylédones vivaces de la famille des Musaceae dont les fruits, en général comestibles, sont les bananes.

 

Le bananier, contrairement aux idées reçues, n'est pas un arbre mais une plante herbacée. Il est d'usage de dire un peu abusivement que c'est « la plus grande herbe du monde ». Il peut atteindre une hauteur de 6 à 15 mètres de haut chez les Musa Ingens.

Il est constitué de grandes tiges ligneuses formant son ‘’tronc’’ qui s’emboîtent étroitement les unes dans les autres et contiennent 80% d’eau.

 

Ce genre comprend environ 60 espèces, toutes tropicales, dont plusieurs sont largement cultivées pour la production de bananes. Certaines espèces ont un intérêt ornemental et sont cultivées en serres dans les pays tempérés

.

 

Lorsque le bananier a produit entre 25 et 30 feuilles, au cœur de celles-ci se développe un bourgeon floral évoluant en une inflorescence qui retombe dans la majorité des espèces sur le côté. L'inflorescence, appelée « régime », est formée d'une série de spathes (feuilles colorées) disposées en spirale qui porte à sa base des fleurs femelles qui produiront les bananes et à l'extrémité des fleurs mâles

.

 


La floraison se produit au bout de sept mois et les fruits mûrissent quatre mois plus tard.




 

Le bananier meurt après avoir produit ses fruits laissant place à un rejet qui donnera un autre bananier.

Il sert souvent d'aliment pour la volaille ou le bétail. En Asie, il entre la fabrication de la pâte à papier. Les fibres de certains bananiers servent à fabriquer des liens, cordage, tissu, des vêtements, des chapeaux, des filets de pêche, des matériaux composites (garnitures de voitures, cloisons). Utilisé en décoction, il soigne la diarrhée. Aujourd'hui, il est encore utilisé dans la fabrication de nos billets de banque. En Thaïlande on peut se servir des feuilles comme assiette  ou faire cuire des aliments.

 

 

En Thaïlande les bananes se ramassent tout au long de l’année. Il n’y a pas une saison particulière pour la récolte.




Sous le poids les bananiers plient.




La cueillette.




Le gros régime est coupé en petits régimes qui seront soit distribués aux amis soit donnés à la mère de Nook qui ira les vendre.





Les bananes ramassées, le bananier est coupé car il ne donnera plus de fruits

.
  

Il est à peine 9 heures du matin et il fait déjà 28 degrés. Trop chaud pour un retraité de travailler.

 

Voir les commentaires