Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #guide touristique sur udonthani tag

Comment je procède pour écrire un guide.

Publié le par Patrick

Thaïlande. Udonthani.

 

Pour continuer la série sur les provinces de l’Isan, j’ai actuellement dans les cartons trois guides en préparation qui sont presque terminés.

-Un sur la province de Sakhon Nakon

-Un sur la province de Kalasin

-Et un sur la province de Khon Kaen

 

Comment je procède pour faire ces guides?

 

         Il y a tout d’abord une grande préparation en amont devant mon ordinateur. C’est la partie la plus fastidieuse et la plus longue sur la création d’un guide. Cela peut demander à plein temps quelques semaines voire quelques mois.

Grace à l’informatique, il n’est pas nécessaire d’aller de suite sur le terrain pour rechercher le renseignement qui va bien.

 

DSCF5263


Prenons comme exemple le guide sur Khon Kaen.

 

         Dans la fenêtre de recherche Google (merci Google) je tape comme mot clé « Khon Kaen » auquel je rajoute par la suite, au grée de mes recherches d’autres mots comme par exemple « temples, wats, sites touristiques, grottes, lacs etc… » Tout cela écrit en français, en anglais voire en thaï.

Des centaines de pages sont proposées. Là commence alors la collecte de renseignements, d’en faire le tri, de traduire les articles écrits en langue étrangère (Encore merci à Google translate) et de récolter des photos. (Ces photos ne seront que temporaires le temps que je fasse mes propres photos)

On s’apercevra que certaines infos se contredisent. Je prends tout, on verra par la suite qui avait raison.

Pour info, ce travail de recherche dans la province de Khon Kaen m’a permis de collecter pas loin de 80 sites à visiter.

 

DSCF5264 

         Vient le moment de les situer sur la carte. Personnellement j’utilise « Google Earth » Ce site me permet également de trouver l’itinéraire le mieux approprié pour se rendre sur chaque site, d’en calculer la distance et d’en prendre les coordonnées GPS.  (Merci Google Earth) 

 

 DSCF5268

 

La mise en page.

Ma « collecte » étant terminée je procède sous Word à une première mise en page au format 14,5 x 20,7 (format que j’utilise pour mon guide), et d’en établir une première mouture dans un ordre chronologique que j’ai choisi. Cela me permet surtout de voir combien de page le guide va contenir. Plus il y a de page, plus le coût financier pour le réaliser sera élevé. Pour le guide Khon Kaen, la mise en page m’a demandé presque 4 semaines à 6/7 heures de travail par jour. Il a pour le moment 75 pages.

 

DSCF5262

J’ai édité ensuite sur papier format A4 (21x29,7) mes renseignements. Cette édition me servira de brouillon lorsque j’irai sur le terrain.

 

 


A suivre…

Dans un prochain article : La première journée de reconnaissance terrain.

 

Voir les commentaires

Udonthani. Guide touristique édition 2011

Publié le par Patrick

Thaïlande. Udonthani. Guide touristique en français.

 

Mon nouveau guide touristique en français, édition 2011, sur Udonthani et les provinces de Loei, Nong Bua Lampu, Nong Khai et Bung Kan est désormais disponible.

 

Publication1-copie-1

 

Dans un premier temps il sera disponible dans les établissements francophones d’Udonthani en attendant d’être ventilé un peu partout en Thaïlande. Je rappelle que ce guide de 94 pages est distribué gratuitement.

 

Il peut d’ores et déjà être envoyé par la Poste à ceux qui souhaite en recevoir un exemplaire.

Pour la Thaïlande : 20 bahts

Pour l’Europe : 4,50 euros.

Contact : Par le biais du blog.

Merci

 

Voir les commentaires

12 decembre: Envoi officiel de mon guide « Udonthani et sa province »

Publié le par Patrick

Aujourd’hui, 12 décembre, grand jour. C’est le lancement officiel de mon guide en présence des différents responsables d’établissements qui y ont insérés une annonce publicitaire.

 

Le rendez vous est fixé chez moi à 10heures où un casse croute « à la française » attend les invités.   

patrick (5)


DSCF1590

DSCF1591

La plupart des annonceurs ont répondus présent à mon invitation. Les absents, résidants trop loin d’Udonthani se sont excusés.

Outres les annonceurs sont présent également quelques membres du bureau du club francophone d’Isan ASSOFI et quelques amis.

Etait invitée mais excusée :

-La directrice de l’office du tourisme d’Udonthani, absente pour cause de colloque.

DSCF1566


DSCF1568

DSCF1569

DSCF1589

DSCF1604

Avant la présentation du guide, je fais mon petit discours rappelant son histoire.

16


Vient la distribution du guide aux annonceurs.


patrick (2)

-         L’hôtel « Udon Star » avec Guillaume et Cindy

DSCF1580


-         L’hôtel-restaurant « A l’Eléphant Blanc » avec Jacqui et Amorn.

DSCF1581


-         Le restaurant « Le Camerone » avec Didier.

patrick (12)


-         L’établissement de torréfaction de café « Symphonies » avec Alain. 

DSCF1577


-         Les « Bungalows Thaï-Issan » avec Olivier.


DSCF1578

-         Les membres du bureau du club ASSOFI.

DSCF1583


-         Distribution aux quelques amis présents : Pascal, Alain et Thierry.

DSCF1586


DSCF1585

DSCF1584

Premières lectures, premiers commentaires…que du bon. Ouf ! Nook a eut chaud.

DSCF1588


DSCF1605

34

Notoriété oblige, la séance de dédicace.

37


patrick (14)

La distribution terminée, place au casse croute.

DSCF1593


DSCF1594

DSCF1598

DSCF1600

DSCF1603


40

Ci-dessous, réflexion de l’auteur « Bien vous savez, vous m’en avez donné du mal »

31


Comme toute chose nouvelle, reste maintenant à attendre les critiques du grand public en espérant qu’elles soient constructives.

 

 

Voir les commentaires

Guide touristique en français sur Udonthani enfin disponible.

Publié le par Patrick

Le guide touristique en français sur la province d’Udonthani est enfin disponible.


D’un format 15 x 21 cm, ce guide tout en couleur, imprimé sur papier glacé comprend 60 pages. Il présente la province d’Udonthani comme ne le fait aucun autre guide touristique. Que voir, que faire, les bonnes adresses etc…sont les principaux chapitres traités dans ce guide. Le tirage est limité à 1000 exemplaires.


Ce guide distribué gratuitement sera disponible dans les établissements ci-dessous après le 12 décembre, date d’envoi officiel avec les annonceurs.

 

A Udonthani.

- Hôtel « Udon Star »

- Hôtel-restaurant « A l’Eléphant Blanc »

- Restaurant « Le Camerone »

- Etablissement de torréfaction de café « Symphonies »

- Guesthouse « Ruy Suk »

- Etang de pêche-restaurant « Sabai Sabai Fishing Park »

- Restaurant « Le Factory »

- A l’office du tourisme.

- Chez l’auteur (donc chez moi)

 

A Loei.

- Les « Bungalows Thaï-Issan »

 

A Surin.

- Le « Ban Na Cottages Resort » 176 M7 Ban Samut A. Prasat. J. Surin 32140

 

A Chiangmai.

- La « Bungalows Guesthouse » 105/2 Bumrungrat Road. 50000 Chiangmai

 

A Kata Beach, Phuket (A partir de fin janvier)

- Les Bungalows « The Kata Orient House » 4 Ket Kwan Road Karon 83100 Phuket (Kata Beach)

 

Au Laos dans divers établissements francophones du pays.

Au Cambodge dans divers établissements francophones du pays.

 



Ce guide pourra être également disponible dans les établissements qui en feront la demande et suivant le stock disponible. (Frais d’envoi à votre charge)

 

Pour plus d’informations :

udonthanifrancophone@hotmail.com

Voir les commentaires

Histoire de mon guide touristique sur Udonthani

Publié le par Patrick

Histoire de mon guide touristique sur Udonthani



Comme vous avez pu le constater, mon blog présente principalement des articles sur la région d’Udonthani. Suite aux questions que me posaient mes visiteurs : Qui y a-t-il à faire et qui y a-t-il à voir à Udonthani ? Je me suis lancé dans le recensement des sites qui pouvaient intéresser le visiteur de passage voire de l’expatrié. J’ai parcouru la province de long en large en prenant soin de prendre des notes et  photographiant les sites que je visitais. La province recèle tellement de coins méconnus qu’à ce jour je n’ai pas encore terminé le recensement.

Certains lecteurs, fidèles à mon blog, m’ont fait une suggestion judicieuse « Pourquoi n’éditerais-je pas un guide touristique sur la province d’Udonthani »

Effectivement, après réflexion, cela pouvait être une bonne idée.

Je me suis mis au travail en passant des heures et des heures devant mon ordinateur à écrire le guide, à trier des milliers de photos et à faire et refaire la mise en page. Cela m’a pris des mois.

 

Vînt le moment de faire une édition brouillon. Cela m’a pris aussi du temps, quelques rames de papier et beaucoup de cartouches d’encre pour l’imprimante. En juillet 2009, mon exemplaire brouillon était imprimé.

 

Il fallait voir maintenant à combien s’élevait le coût d’impression pour éditer ce guide. Nous avons été voir, Nook et moi quelques imprimeurs avec mon guide brouillon pour qu’ils nous fassent des devis.

Le premier imprimeur consulté proposait : 40 000 bahts pour 500 exemplaires et 50 000 bahts pour 1000 exemplaires.

Le deuxième, 30 000 bahts pour 500 exemplaires et 50 000 bahts pour 1000 exemplaires.

Le troisième, 47 500 bahts pour 500 exemplaires et 60 000 bahts pour 1000 exemplaires.

J’ai donc opté pour le deuxième, 500 exemplaires pour 30 000 bahts.

 

Maintenant vînt pour moi deux questions : Comment financer et comment sera distribué ce guide ?

Deux solutions se présentaient à moi :

1)     Financer moi-même ce guide puis ensuite le mettre en vente, ce qui ne m’intéressait pas.

2)     Trouver des annonceurs publicitaires qui financeraient le guide afin que ce dernier soit distribué gratuitement.

Ne voulant pas que ce guide soit vendu, j’ai opté pour la deuxième solution « trouvez des annonceurs publicitaires qui me feraient confiance dans cette entreprise ». Nous étions arrivés en septembre.

 

Mettant en priorité 1 les établissements francophones et en priorité 2 les établissements thaïs, j’ai donc contacté les établissements d’Udonthani que je connaissais personnellement mais aussi les établissements francophones de Thaïlande que j’avais recensé sur le net. Au total, 9 annonceurs se sont fait connaître, 7 francophones et 2 thaïs ce qui me permettait de faire non pas un tirage de 500 mais de 1000 exemplaires. Je remercie au passage ces annonceurs.

 

Nous sommes maintenant en novembre.

 

Le 21 novembre je retourne voir l’imprimeur avec une clé USB sur laquelle se trouve mon guide avec les dernières améliorations de faites ceci afin de voir s’il n’y a pas de problème de dernière minute. Pour lui tout est OK. Je suis soulagé.

 

Le 25 novembre, journée de stupeur et de satisfaction. Je reçois ce jour le dernier règlement d’un annonceur. Je peux donc faire le tirage. Je retourne voir l’imprimeur pour lancer l’affaire. Là, STUPEUR, l’imprimeur me dit que le coût d’impression pour 1000 ex n’est plus de 50 000 bahts mais de 100 000 bahts prétextant qu’il y a beaucoup de couleur sur mon guide. Mon guide, il l’avait vu lors du devis et de plus il l’a revu il y a deux jours mais ne m’avais rien dit.  Cet escroc, car pour moi c’en est un, profite du fait que je suis un étranger pour me demander le double. J’ai cru tomber à la renverse et voir mon projet tomber à l’eau mais je pensais surtout aux annonceurs à qui j’avais dis que le tirage serait de 1000 exemplaires.

Dans ce cas là il faut rester zen et prendre rapidement une décision. Nous sommes en Thaïlande donc pas d’énervements. Je lui ai fait savoir que j’allais réfléchir à sa « nouvelle » proposition sachant parfaitement que je ne viendrais plus le voir.

 

Nous allons voir un autre imprimeur que Nook avait repéré sur la route. Nous lui montrons le guide et lui demandons un devis. 

-50 000 bahts pour 500 exemplaires.

-75 000 bahts pour 1000 exemplaires.

C’est encore de trop pour moi. Les 50 000 bahts de mes annonceurs ne sont pas à rallonge.

 

Je décide de retourner voir le tout premier imprimeur qui m’avait proposé en juillet 50 000 bahts pour 1000 exemplaires.

Le responsable revérifie mon guide papier et mon guide informatisé. Pour lui il n’y a aucun problème, le coût reste à 50 000 bahts pour 1000 exemplaires. Me voici LARGEMENT SOULAGE. Il me propose de me faire une impression d’un exemplaire pour demain 11h00 afin que je me rende compte du résultat. Il me propose aussi un autre type d’attache que faite par des agrafes. C’est un peu plus cher mais il ne me fait pas payer le supplément. C’est OK, je traite avec lui. Comme quoi tous les autres étaient des arnaqueurs et comme quoi il faut toujours se méfier avec les thaïs. Mais ça je le savais déjà. 

 

Le 26 novembre :

Je retourne voir l’imprimeur à l’heure H. Le résultat de l’ébauche qu’il m’a fait me convient parfaitement. Je vérifie la mise en page, tout est OK. Je lance l’impression pour 1000 exemplaires. Délai : Une semaine. Je donne 30000 bahts d’avance. Le reste, 20000 bahts à la livraison.

J’envoie un e-mail à tous mes annonceurs pour les en avertir.

Le soir, à la maison je relis l’exemplaire que m’a remit l’imprimeur et là, STUPEFACTION, je m’aperçois que le titre du livre a été reprit par une personne de l’imprimerie et a fait une faute d’orthographe. Il a écrit Français sans la cédille sous le C.

« Udonthani et sa province »

« Le guide touristique en francais »

Pour le titre du livre, ça le fout mal, et à cette heure, il est trop tard pour retourner à l’imprimerie. Je rage car en vérifiant l’ébauche de base, je n’ai fait attention qu’à la présentation de la mise en page et non pas au texte qui pour moi était bon. Je ne savais pas qu’une personne avait retravaillé mon titre.

 

Le 27 novembre :

Dès 8 heures je suis à l‘imprimerie. Je vois le responsable et lui explique le problème. Il est un peu dans l’embarras et moi aussi car il a déjà édité la couverture. Il va cependant faire la correction.

 

Le 2 décembre :

L’impression est terminée.

Je récupère les guides, le résultat est remarquable pour moi. Je souffle un bon coup. Que de soucis rencontrés pour éditer un bouquin en Thaïlande. J’envoie un nouvel e-mail à mes annonceurs pour les avertir et les inviter au lancement officiel du guide qui sera fait chez moi autour d’un casse-croûte à la française.

Date prévue : le samedi 12 décembre 2009. (Date non définitive)

 

A partir de ce moment là il va me falloir gérer toutes les critiques des lecteurs. J’espère qu’il y en aura plus de positives que de négatives. Mais seules les personnes qui ne font rien ne risquent rien.

 

Dans le prochain article je  présenterais mon guide.

 

Voir les commentaires