Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #peche en thailande tag

1er aout 2011. Udonthani : Pluie et pêche.

Publié le par Patrick

Depuis plusieurs jours il pleut à Udonthani. Ces pluies consécutives provoquent des inondations dans la ville malgré les travaux effectués par la ville, mais sont également une opportunité pour les pêcheurs aux filets.

Proche de chez moi coule la rivière Huai Mak Khaeng qui en principe n’a que très peu d’eau. Aujourd’hui les pluies ont bien rempli le lit de la rivière qui permet aux pêcheurs traditionnels au filet de venir passer quelques heures y attraper petits poissons et crabes.

 

DSCF9883

 

DSCF9884

 

DSCF9885

 

DSCF9888

 

DSCF9887

 

DSCF9890

 

DSCF9892

 

DSCF9893

 

DSCF9895

 

DSCF9891

 

Voir les commentaires

Pêche à Udonthani : Ré-empoissonnement du « Sabai-Sabai »

Publié le par Patrick

Lorsque le « Sabai-Sabai Fishing Park » ré-empoissonne ses étangs, c’est toujours un événement important et attendu des pêcheurs. Ceux-ci sont toujours conviés à l’événement. Cela  leur permet de voir le type de poissons introduits et leurs grosseurs donc voir quels seront leurs futures prises.






Avant d’être mis à l’eau les poissons sont pesés. Le plus gros, ce jour là faisait 5 kg.








La mise à l’eau.





Après l’école, les enfants arrivent pour assister à l’événement.



Une patronne (à droite) heureuse.



Bonne pêche au « Sabai-Sabai »

Voir les commentaires

Dimanche 21 septembre: Soirée au “Sabai Sabai Fishing Park”

Publié le par Patrick

Le 21 septembre au soir, nous avons passé la soirée au “Sabai Sabai Fishing Park” en compagnie de A, à droite sur la photo, Big-Boss du Sabai. (Non il n’y a pas d’erreur dans le nom, c’est bien un A)


C’était l’occasion de lui souhaiter un bon voyage de trois semaines en Angleterre et en Ecosse.

 

Certains profitent de ce moment pour faire une partie de pêche nocturne ou un petit tour en barque sur l’étang.



Pendant ce temps là, les filles mangent et papotent.



Après l’attente, la récompense du pêcheur.




Aussitôt attrapé, aussitôt cuit et mangé.





Bon Voyage A…. et à dans trois semaines.

Voir les commentaires

Pêche à Udonthani: L’étang doit être vide.

Publié le par Patrick

Le 13 juin 2009, sur la commune de Nong Samrong, avait lieu une pêche un peu particulaire. Un propriétaire d’étang a organisé au matin une partie de pêche afin qu’un maximum de poissons soit sorti de l’étang. Il en coutait 100 bahts par personne quelque soit le nombre de poissons attrapés. Je peux vous dire qu’il y avait du monde. J’étais présent non pas comme pêcheur mais en touriste.


Ici pas de canne à pêche. C’est la pêche traditionnelle au filet qui était de rigueur. Chacun y allait de sa technique qui lui paraissait la meilleure.

Préparation des filets.






Technique du bateau ou en objet flottant non identifié.





Pêche au “Sadoung” Technique la plus utilisée aujourd’hui.







La technique du « bain » du moins c’est le nom que je lui donne. Cela consiste à lancer le filet qui se dépose au fond de l’étang. Ensuite à tâtons il faut attraper les poissons coincés sous le filet.








Pas de temps à perdre, les poissons attrapés sont de suite nettoyés.


Photos diverses.





Voir les commentaires

28 mai: Pêche au gros entre copains.

Publié le par Patrick


Le 28 mai matin je suis parti avec deux amis (Michel et Bruno) accompagnés de leurs copines à une matinée de pêche aux gros. Nous nous retrouvons à la Saman Fishing Park ou nous louons tous le matériel sur place. Un peu plus tard, Jacques, un autre ami est venu nous retrouver.

(La musique qui accompagne cet article sont des chants de Nouvelle Calédonie car Michel et Bruno sont originaires de Calédonie.)

Durant trois heures que nous avons péché (un orage nous fit prendre le chemin de la maison a midi) nous avons sorti pas loin de 35 poissons.

 

Le premier poisson fut attrapé par Bruno. Dans la matinée il en a attrapé 11.


 




Michel, lui, en attrapa 12.





Quand à moi je n’en ai attrapé que …..4





Le reste a été partagé entre Po et Jacques.









Concernant les plus gros attrapés,  je pense qu’avec Po nous avons gagné la coupe.




Hé, Bruno et Michel, c’est quand vous voulez pour la revanche.



Nous terminons la matinée par un petit repas au restaurant.






Voir les commentaires

La Pêche aux gros. 2e partie

Publié le par Patrick

Et bien voila c’est fait. J’ai profité que les enfants soient en congés scolaires pour les emmener effectuer une journée pêche à l’étang que j’avais visité il y a quelques jours.

 

Nous sommes arrivés à 10 heures le matin, horaire d’ouverture et j’ai loué deux cannes à pêche avec un seau rempli d’appât. C’était prévu que nous restions jusqu'à midi mais en réalité nous sommes restés jusqu'à 17heures car il y avait un concours de midi à 17h00. Au plus fort de la journée il y avait une centaine de personnes dont une bonne quarantaine de pêcheurs.





Préparation des appâts sous l’œil attentif d’Olawan


Ça y est, ça mord pour Atapon. L’épuisette… vite.




Quelques une de ses prises.





Ça mord aussi pour Olawan, elle est pliée de rire devant la résistance à sortir le poisson de l’eau.



Et ça mord aussi pour moi.





La pesée des poissons, nos prises faisaient entre 4 kg et 5,400kg. Le plus gros péché de la journée par un autre pêcheur faisait un peu plus de 7 kg.


Des paris sur le poids des poissons.

Les jeux d’argent sont interdits en Thaïlande. Cela n’a pas empêché à certains pêcheurs thaïs de faire des mises sur le poids des poissons sortis. A chaque poisson sorti les parieurs venaient le voir et s’ils pensaient que le poisson pêché faisait le bon poids ils misaient dessus. Pour gagner il fallait que les grammes du poisson soit un chiffre imper. J’explique. Un poisson faisant 4,200 kg, 5,400 kg ou 6,800 kg ce n’était pas bon, s’il faisait 4,300 kg, 5,500kg ou 6,900 kg c’était gagné. J’ai parié une fois sur un de nos poissons et j’ai…perdu.



Quelques poissons de couleur pâle ont été sortis. Ils sont appelés par les thaïs le « Pla Farang » qui signifie le « poisson étranger ». Pla = Poisson, Farang signifiant Etranger à la peau blanche.


 

Photos diverses.







Nous avons passés une agréable journée. Nous avons sorti au total une bonne vingtaine de gros. Les enfants étaient ravis, moi aussi d’ailleurs. Cette sortie nous a coûtée 1000 bahts soit  20 euros qui comprenait le droit de pêche, la location des cannes, le changement des bas de ligne lorsque l’on cassait sur du gros, les appâts, les 4 repas du midi achetés sur place avec boissons, 4 glaces et……… ma mise de 100 bahts (2 euros) que j’ai perdu sur les paris.

 

Voir les commentaires

Pêche au gros à Udonthani.

Publié le par Patrick

C’est sur les indications d’un ami pêcheur que je suis allé voir un étang où il est possible de pêcher du « gros »

 

L’endroit se situe à deux-trois kilomètres d’Udonthani et est composé d’un étang autour duquel on trouve des parties bétonnées et abritées pour s’installer tranquillement et passer une journée agréable. La journée de pêche coûte 80 bahts soit 1,60 euro. Pour ceux qui viennent les mains vides, sur place les propriétaires du lieu vous louent tout l’attirail du pêcheur, canne à pêche pour 150 bahts (3 euros) et vous proposent aussi les appâts et amorces.

 

Lors de ma visite il y avait une douzaine de pêcheurs et en vingt minutes de présence ils ont sorti une dizaine de poissons, principalement des poissons chat. Ces pêcheurs ne sont là que pour le plaisir de sortir du gros et  remettent à l’eau les poissons pêchés.

 

Présentation des lieux.




Ça y est, un poisson a mordu.



Manque de chance, au moment de l’attraper avec l’épuisette le fil casse, adieu beau poisson.


Un des poissons sorti, de petite taille celui-ci, 60/70 cm.


C’est sûr, dans pas longtemps je vais venir passer ici quelques heures de pêche.

Voir les commentaires