Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les ouvriers du sel.

Publié le par Patrick

 

Thaïlande, Udonthani. Le sel de Ban Dung.

 

La petite ville de Bang Dung se situe à 80 km d’Udonthani. La ville est surtout connue pour ses gisements de sels.

A plus de 600 km de la mer la plus proche cela peut paraître étrange. En fait, le sous sol regorge de saumure qui est remontée par des pompes.

 

DSCF0379 

Deux types d’exploitations se font dans ces marais salants.

 

1e type d’exploitation. (Par exposition au soleil)

 

L’eau salée, remontée du sol, est disposée dans des bassins. Sous la chaleur du soleil l’eau s’évapore et le sel est récupéré. C’est  la méthode la plus courante pour la récupération du sel.

 

DSCF0366

2e type d’exploitation (Par chauffage)

 

Première chose qui frappe en arrivant sur zone, c’est cet alignement de cabanes avec de grandes cheminées. On croirait être à l’époque du moyen âge.

 

DSCF0392

 

DSCF0388

 

DSCF0380

 

DSCF0391

 

DSCF0389

A l’intérieur des cabanes, des cuves remplies d’eau salée sont disposées sur un foyer et bouillonnent. Le sel est alors récupéré à fur et à mesure.

 

DSCF0393

 

DSCF0374

 

DSCF0376

 

DSCF0375

 

DSCF0377

 

DSCF0378

 

Le combustible est fourni par l’écorce du riz. Cette écorce est disposée dans une goulotte et alimente le foyer.

 

DSCF0370

 

DSCF0373

 

DSCF0381

Une fois séché, le sel est mis en sac.

 

DSCF0368 

DSCF0385

 

DSCF0384

 

DSCF0382

 

DSCF0383

 

DSCF0386

 

DSCF0387

Merci à ces ouvriers du sel de leur accueil et merci aussi à Jean-Luc de nous avoir fait découvrir ce site.

 

20141114 105420

 

Commenter cet article

Olivier 28/11/2014 21:02


Salut Patrick,


Merci pour cet article très intéressant comme dab 

GUILLAUME Michel 25/11/2014 08:10


Bonjour Patrick Super ton article me passionne


 je récolte et prépare la fleur de sel jusqu'à 20 kg par saison chaude quand le soleil chauffe,les grosses vagues pas trop tot ou trop tard pour remplir mes oeillets,le vent etc est ce
maudit sirocco qui m'améne du sable du désert.Mes clients c'est moi et mes Amis pour réhausser les carpaccios les tartares les salades etc Cette sortie sera une priorité lors de mon voyage au
printemps, si tu est libre tu peux nous accompagner Je t'en  apporterais.il est meilleur que celui de Gérande (presque pas chauvin!!) Cordialement Michel Comme je ne sais pas t'envoyer les
photos sur ce blog je te les envois par Mail àton adresse


Cordialement Michel


 

jb 25/11/2014 06:06


Bonjour Patrick et Jean Luc ( que je ne connais pas )


Merci pour cet article !


 


Jb

Patrick 25/11/2014 02:53


Oui, Michel, j'ai corrigé.


Merci

Michel 25/11/2014 01:45


Merci aux baroudeurs de l'Issan.


Je suppose que tu pensais à la mise en sac du sel et pas du riz.


Amicalement.

Alain Lafond 25/11/2014 01:31


Bonjour,


vous êtes de tôt-matin!


J'y suis.... Enfin..


12 heures de décalages horaire...


Je compte commencer à visiter au cours des prochains jours.


Mais ce que je me demande, c'est: Couchez-vous dans votre lit quelquefois?


Vous semblez être toujours en mouvement, si on se fie à toutes les inscriptions que vous faites sur votre blog...


Encore merci...