Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Wat Aran Ya Ban Pot

Publié le par Patrick


Le Wat est situé le long du Mékong sur la route 211 à une quinzaine de kilomètres ouest de Si Chiang Mai. Un chedi est dédié au moine défunt qui siégeait dans ce lieu. Pour y accéder, il faut monter et traverser le parc ombragé. Le Chedi se trouve sur le grand parking.




A proximité on y trouve deux mausolées: Un se trouve au centre du parking, et l’autre à la droite du Chedi.

 







A l’intérieur du chedi. Le salon d’honneur et les décorations florales offertes par la famille royale,

 





Les fidèles viennent se recueillir devant le cercueil ou se trouve le corps du moine, la crémation n’ayant lieu que dans quelques mois. 



Lors de votre visite, vous pourrez voir, tout comme moi, un singe vivant en totale liberté.

 

Voir les commentaires

Barbie : Une histoire de poupée

Publié le par Patrick

Qui ne connaît pas les poupées Barbie. Poupée culte, Barbie est aujourd’hui un véritable phénomène de société et un objet de collection. Agée de 50 ans et pas une ride, Barbie est toujours dans le cœur des petites filles même en Thaïlande.

 

Barbie a vue le jour le 9 mars 1959, jour ou elle fut présentée pour la première fois à la foire du jouet de New York dans un maillot de bain rayé noir et blanc.

Elle a été créée par Ruth Handler, épouse d’Elliot Handler, fondateur de la marque Mattel.

En France, Barbie a fait son apparition en 1963 à la foire de Lyon. Dès 1961, elle est dotée d’un chevalier servant prénommé Ken.

 

En 1989, pour son 30e anniversaire, de grands couturiers et créateurs ont créé des tenues  exclusives pour l’idole des petites filles. Il en a été de même en 2004 pour son 45 anniversaire.

 

Depuis les années 90, Mattel a commercialisé des poupées de collection à tirage limité habillées par Versace, Dior, Yves Saint Laurent ou Robert Mackie.

 

La poupée Barbie aujourd’hui.

Elle représente un marché estimé à 1 milliard de dollars.

Depuis sa création en 1959, c’est plus d’un milliard de poupées qui ont été vendues et plus de 100 millions de tenues qui ont été confectionnées.

Il s’en écoule 5 millions en France chaque année soit en moyenne 10 poupées par petite fille.

 

Voici les souvenirs philatéliques émis par les Postes Thaïlandaises à l’occasion du 50e anniversaire de Barbie





Voir les commentaires

1e Avril, un Hyper CARREFOUR ouvre à Udonthani

Publié le par Patrick

Non, ce n’est pas un poisson d’avril. Déjà bien implanté en Thaïlande, la grande chaine de distribution française CARREFOUR vient d’ouvrir aujourd’hui un hyper à Udonthani.



L’Hyper se situe proche de l’aéroport sur la route de Nong Bua Lamphu / Loie. Construit sur deux niveaux on trouve au RDC des boutiques, des marques de voitures et motos qui font leurs promotions et la partie cafétéria-restauration.





En se jour d’ouverture, beaucoup de monde et beaucoup de travail en cuisine dans les restaurants.



A l’étage se trouve le magasin Carrefour proprement dit.


On trouve enfin des produits français, écrits en français qui faisaient bien défaut à Udonthani.

 

Le paquet de 3 x 125 gr de purée : 139 bahts soit 2,97 euros.


Le rayon ‘’Vins de France’’ est bien achalandé. Mais comme tous les alcools importés, très cher. Un vin de base ‘’ vin de l’Hérault’’ 419 bahts soit pas loin de 9 euros. On y trouve aussi du Champagne, Pastis, Ricard. Le Ricard est à 15 euros le litre.



Le paquet de 500 gr de Couscous : 65 bahts soit 1,40 euros.


Le rayon boulangerie ou l’on trouve du bon pain.



Enfin du fromage français, Camembert, Munster, Brie, Bleu d’auvergne, Vache qui rie, Boursin, Tartare etc, mais à des prix élevés également. Pas loin de 3 euros pour la Vache qui rie, 7 euros pour le Tartare. Mais quant on aime, l’amour n’a pas de prix.


On y trouve aussi du saucisson et de la pâte à tarte.



Une des promotions du jour, 99 bahts (2,12 euros) le pantalon au lieu de 159.


Et bien voila, il nous restera plus qu’à faire les courses et à Nook de s’acclimater aux produits français.

Voir les commentaires

21 mars. Anniversaire de Na

Publié le par Patrick

Le 21 mars nous sommes invités à l’anniversaire d’une amie, Na. Elle fête ses 40 ans.







John, le mari de Na.


C’est le moment de souffler les bougies du gâteau.



Des serveuses toujours souriantes et sympathiques.



Bon anniversaire Na et merci pour cette soirée.


Voir les commentaires

3e voyage en France d’une thaïlandaise. Histoire de visa

Publié le par Patrick



Cela fera deux ans que je ne suis pas rentré en France. J’ai prévu d’y aller fin avril- début mai avec ma compagne Nook. Ce sera, si son visa est accordé la 3e fois qu’elle viendra en France avec moi. Voir ici son premier voyage 1er voyage en France d’une Thaïlandaise.


Contrairement à nous, qui pouvons venir en Thaïlande sans visa pour une durée inferieure à 30 jours, l’inverse pour un(e) thaï  n’est pas possible. Ils leurs faut impérativement un visa.

C’est le 4e dossier que je fais pour Nook donc je commence à connaître la procédure. La première demande en 2005 lui avait été refusée. En 2006 et 2007 le visa lui a été accordé. En 2008 je ne suis pas rentré en France et pour 2009, on aura la réponse fin mars.

 

Chronologie des événements.

-Début février 2009 le dossier de Nook est prêt. Un RDV est pris auprès du service des visas pour le 24 mars 2009 à 11h00. 

 

-Mi-février. Cela fait des semaines que je recherche sur le net des billets d’avions à prix intéressants mais en vain.  Mon ami Alain, d’Udonthani, qui va partir prochainement en France me fait savoir qu’une agence de voyages en ville a un prix intéressant pour un départ le 27 avril. Une des compagnies aériennes qui m’intéresse fait une promo sur ce vol à 29700 bahts (652 euros) au lieu de 41000 bahts (901 euros) Il s’agit de la Cie Etihad Airways. Je saute sur l’occasion. J’achète deux allers-retours sans savoir si le visa de Nook sera accordé ou pas. C’est ce que l’on appelle « Jouer à la roulette russe » 

 

-Fin février nous achetons nos billets d’avion pour nous rendre d’Udonthani au consulat à Bangkok le 24 mars.

 

-Le 15 mars, nous réservons notre hôtel à Bangkok.

 

-le 24 mars nous prenons l’avion à Udonthani à 7h30 et arrivons 55 mn plus tard à Bangkok. De l’aéroport de Bangkok nous prenons un taxi pour nous rendre à l’hôtel puis au consulat. Le RDV de Nook est à 11h00.

Il est 11h00. Le dossier est déposé, réponse dans trois jours soit vendredi A.M.

2e coup de roulette russe. Je profite qu’il y ait à coté du consulat une compagnie d’assurance reconnue par celui-ci pour prendre l’assurance couvrant les frais médicaux éventuels de Nook en France. Il m’en coute 860 bahts pour 14 jours d’assurance soit 19 euros. Cela me fera gagner du temps si le visa est accordé ou me fera perdre de l’argent s’il est refusé.

 

Mercredi 25 mars et jeudi 26 mars

 

Nous passons ces deux  journées à flâner à Bangkok.

 

Vendredi 27 mars

Retour au consulat dans le créneau horaire qui nous a été attribué. La réponse est OUI, le visa est accordé. Nook viendra avec moi en France. Nous achetons nos billets d’avion pour le retour demain sur Udonthani.

 

 


Samedi 28 mars.

Journée à Bangkok puis retour le soir à Udonthani.

 

Voila encore une affaire de réglée. Je remercie au passage mon frère et ma sœur pour leur aide en France et aussi Alain d’Udonthani pour l’info sur le billet.

 

***

 

Quelques nouveautés concernant la demande de visa au consulat.

 

Il faut maintenant prendre RDV par internet sur le site de l’Ambassade et imprimer le papier de RDV.

 

Se présenter le jour et à l’heure au consulat avec ce papier. Ne pas venir trois heures avant cela ne sert à rien les horaires de RDV sont respectés.1/4 d’heure avant suffit. A votre arrivée au consulat, déposer de suite votre fiche de RDV au guichet numéro 1 à droite en entrant. Ne pas faire la queue, déposer votre fiche dans la lucarne et attendre que l’on vous appelle.

Il est possible maintenant de rentrer avec sa compagne ce qui n’était pas le cas avant.

 

Le dossier déposé, une fiche vous sera remise avec le créneau horaire dans lequel vous devez revenir récupérera le visa. (Trois jours ouvrables d’attente sont nécessaires)

 

Le jour voulu, à l’heure indiquée, vous récupérez le passeport avec le visa. Il n’est plus demandé, comme avant de montrer les billets d’avion ainsi que l’assurance. Du moins cela était mon cas. La récupération ne se fait que les A.M entre 14h00 et 15h30. Cela va vite, moins de 10 mn s’il n’y a pas trop de monde devant vous.


Voir les commentaires

Udonthani. Ouverture d’un camping International

Publié le par Patrick


Un camping International vient d’être inauguré ce jour à Udonthani. A l’approche du nouvel an thaï qui a lieu du 13 au 15 avril, de nombreuses personnes rejoignent leurs familles durant ces quelques jours de fête. Il faut donc loger tout ce petit monde.

 

Ou se trouve ce terrain ? Il se trouve dans un endroit calme, ombragé et fleuri. C’est tout simplement ………chez moi. A l’occasion de cette fête les sœurs de Nook, qui habitent toutes deux à l’étranger avec leur famille viennent à la maison (Une habite en Suède avec un mari suédois et l’autre en Malaisie avec un mari chinois)  Au total, ce n’est pas moins de 15 personnes, au moment le plus fort de la fête qui vont être chez moi. La « Suédoise » est déjà arrivée, la « Malaise » arrive dans quelques jours. Avec moi qui suis français, on va entendre parler Thaï, Français, Suédois et chinois à la maison. C’est excellent pour la formation en langue étrangère.

 

Voici quelques images.










Pour se remettre en forme après ce travail exténuant d’installation, nos vacanciers et moi-même allons se refaire une santé avec un petit massage.


Celui qui dort au milieu, c’est votre serviteur.

Voir les commentaires

Rencontre de Michel et de Pai

Publié le par Patrick



J’ai fais la connaissance de Michel et de Pai grâce à mon blog.

Michel est Suisse, il est marié à Pai qui, comme vous vous en doutez, est Thaïlandaise. Ils vivent tous les deux en Suisse et suivent régulièrement mes articles qui parlent surtout  d’Udonthani et de sa région. C’est aussi la région ou vit la famille de Pai.

Michel m’avait fait savoir, il y a quelques mois, qu’ils venaient tout les deux en Thaïlande en mars et qu’ils viendraient à Udonthani. L’article que j’ai fait sur l’évolution de mon jardin potager a amené Michel à me proposer et me rapporter des graines de Suisse que je ne trouve pas en Thaïlande. Je l’en remercie au passage.

Je fais cet article pour leur envoyer un petit coucou.

 

Le 4 mars 2009, Michel m’envoie un mail me disant qu’ils sont actuellement  à Bangkok et que le soir même, ils vont prendre le train de nuit. Ils arriveront à Udonthani le lendemain matin à 8h00.

Cela tombe très bien puisqu’à cette heure-ci je serais à la gare pour l’inauguration de la liaison ferroviaire entre Nong Khai et le Laos.

En réalité, ce n’est que vers midi que l’on se rencontrera car leur train a été retardé à cause de la cérémonie du matin.

 

Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois durant leur séjour et je les ai emmené, un jour, faire une ballade dans le nord-ouest de la province.










Je vais vous livrer un secret mais il ne faudra pas le répéter……Pour faire une belle photo, Michel et Pai  la font toujours à deux.


A la fin de leur séjour, nous les avons invités à venir manger une choucroute à la maison préparée par l’excellente maitresse de maison Nook.



Merci de votre sympathie. Bon retour en Suisse. Ce sera avec plaisir que je vous reverrai lors d’un de vos prochains voyages en Isan.

Voir les commentaires

Une foire aux bestiaux en Isan.

Publié le par Patrick


Entre Udonthani et Loei se trouve sur le bord de la route coté gauche une foire aux bestiaux. Les vendeurs et acheteurs de bovins sont là pour vendre et acheter au prix le meilleur.


 

Les « Chao na » ou « cowboys d’Isan » en attente avec leurs animaux.







Les animaux sont d’abord exposés avant d’être mis en vente et les premières négociations démarrent discrètement entre le vendeur et l’acheteur mais cela ne compte pas. Il faut attendre le passage dans l’enclos des ventes.


 





Dans le parc des ventes, billets à la main les négociations vont bon train entre chef des ventes, vendeurs et acheteurs. Elles peuvent durer plusieurs minutes.





Un beau spécimen de vache.


Je vous présente mon ami du jour qui m’a expliqué le processus. Je lui demande combien est vendu un animal, en lui montrant entre autre la vache qui se trouve derrière lui (voir photo ci-dessous) Il me dit 4000 bahts (environ 84 euros). Pensant que j’ai mal comprit le prix, il me montre 4 billets de 1000 bahts. C’est bien ça, 4000 bahts pour l’animal. Ce n’est vraiment pas cher.

Voir les commentaires

Les galettes de riz du Mékong

Publié le par Patrick


Le long du Mékong entre Ta Bo et Si Chiang Mai on peut voir en traversant quelques villages des claies en bambou sur lesquelles sèchent des choses transparentes. Se sont les galettes de riz qui serviront à la confection des nems.


Au départ une pâte est préparée à base de riz (comme une pâte à crêpe) puis elle est mise sur une crêpière 4 à 5 secondes.



A l’aide d’un rouleau la galette est récupérée et posée sur la claie de bambou.




La claie est ensuite disposée au soleil.



Ce que l’on peut voir dans les rues du village.





Voir les commentaires

La culture du tabac le long du Mékong.

Publié le par Patrick


En se baladant le long du Mékong entre Ta Bo et Si Chiang Mai, sur le bord de la route il y a des plantations de tabac. Je me suis arrêté chez un petit producteur pour voir comment cela se passe. Le tabac produit est destiné à la fabrication des cigarettes thaïlandaises. 

 

Une plantation de tabac.


Dans un premier temps les feuilles sont coupées puis séchées.

 

Pour le séchage, deux solutions :

La première. Les feuilles sont  suspendues ou mis à l’abri dans un hangar.



La deuxième, c’est le cas présent dans l’entreprise que je visite, les feuilles sont hachées puis étalées sur des claies de bambou. Le soleil fera ensuite son travail.






Les zones de séchage.




Tabac ayant déjà bien avancé dans sa phase de séchage.




Les ouvriers au travail. Tributaire du temps, tout devra être recouvert en cas de pluies.



Voir les commentaires