Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Wat de la purification du corps.

Publié le par Patrick

Thaïlande : Province de Nong Khai. Le Wat Doi Walalam

 

Le 22 janvier, avec les sœurs de Nook, sa mère, sa tante et un cousin nous avons rendus visite à un moine réputé pour les bons conseils qu’il donne aux familles ayant un souci ou des problèmes à régler ou tout simplement savoir si le futur sera bon pour eux. (C’est un genre de confessionnal)

Ce lieu se trouve au Wat Doi Walalam qui se situe à 25 km à l’est de Nong Khai.

DSCF2779

DSCF2782
DSCF2785

Il nous a fallu plusieurs heures d’attente avant que nous puissions nous présenter devant le moine le temps que les personnes arrivées avant nous soient passées.

Une particularité de ce lieu est que les personnes qui expliquent au moine  le pourquoi elle est là n’est pas fait dans la stricte intimité. Toutes les personnes autour entendent le problème de la personne ou de la famille.  Pour Nook et ses sœurs, c’était de savoir si l’avenir sera bon.

DSCF2770


DSCF2771-1

Sur la photo ci-dessous, non il n’y a pas de cadavre sous le linceul. Le corps est bien vivant. Cette personne n’ayant pas passé une excellente année 2009 désire changer de vie en simulant la mort. La « renaissance » du corps par le moine permettra à cette personne de démarrer une nouvelle vie.

DSCF2774


Ci-dessous, se sont deux jeunes garçons qui n’ont toujours pas trouvé de travail. Ils désirent partir travailler à l’étranger et demande la bénédiction du moine. Après les prières d’usages, leurs corps seront « purifiés » à grande eau par le moine

DSCF2788


DSCF2789
DSCF2791
DSCF2793

Après la petite gamelle en plastique, c’est le seau qui est employé.

DSCF2796.JPG



Voici des coutumes peut courantes auxquelles j’ai encore assisté ce jour.

Commenter cet article

Olivier 01/02/2010 12:11


Bonjour Patrick
Vraiment très impressionnant ce rituelle de la renaissance je ne connaissais pas bravo et merci de me le faire découvrir.
A bientôt et bonne journée
Olivier & Noy


Patrick 06/02/2010 12:32


On en découvre tous les jours en Isan


Line 01/02/2010 09:07


très intéressant article et merci de nous faire connaitre encore une coutume de plus...
Line


Patrick 06/02/2010 12:30


Merci Line


kiki 31/01/2010 14:57


tu dois en apprendre presque chaque jour je suppose c'est vrai que pour nous c'est un peu aberrant mais pour eux tellement normal et respectable qu'il faut comprendre et c'est bien en vivant là bas
surtout savoir comment il faut faire pour respecter leurs manières de vie c'est vraiment important
bises


Patrick 06/02/2010 12:30


Oui KIKI
j'en apprends et en découvre presque tous les jours


Judy & Phil. 31/01/2010 10:19


Coucou Patrick,
En Thaïlande c'est vraiment ZEN!!! J'imagine ici un "col et cravatte" qui voudrait encore améliorer ses revenus! HIHIHI.
On pense à vous tous.
A bientôt.
Judy & Phil.


gérard.leuagn 31/01/2010 08:44


Bonjour Patrick
Ton article me rappelle des souvenirs car l'an dernier suite à des problèmes de santé mon épouse et sa mère m'ont amené dans un wat non loin de Nong Khai (pas le même mais c'était identique) pour
que je voie un pha. ^

C'était aussi devant tout le monde et j'ai eu droit au même traitement qui amène la renaissance du corps.
Le seul problème c'est que ne parlant ni thai ni sanskrit je devais répéter tout un tas de phrases dont je ne comprenais pas la signification, puis j'ai eu droit à une douche jusqu'à la mort et la
renaissance... J'ai appris que pas mal d'occidentaux s'y rendaient aussi.
On y croit ou on n'y croit pas mais ce fut une expérience très enrichissante.

Amitiés

Gérard


Patrick 06/02/2010 12:28


Bonjour Gérard
Comme tu dis , on y croit ou on n'y croit pas.
Et tes PB de santé se sont améliorés?


Luc 31/01/2010 03:12


Je souhaites a ces deux jeunes garçons,une bonne et heureuse année 2553,au cas ou, peuvent ils recommencer l'opération en 2554?
meilleures salutations. Luc


Patrick 06/02/2010 12:26


Merci pour eux


Chris 31/01/2010 02:21


Si l'on y croit, il est possible d'être protégé des sortilèges. C'est déjà ca !