Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Udonthani devient Monaco durant 48heures

Publié le par Patrick


Durant 48 heures Udonthani va vivre au rythme du bruit des voitures de courses. En effet durant le weekend du 20 au 21 juin 2009 la ville, avec la marque de voiture Toyota, organise une course automobile intra muros autour de la place Thung Si Mueang.


Les travaux vont bon train depuis plus d’une semaine car c’est une énorme machinerie qu’il faut mettre en place. Installation de trois énormes tribunes sur la place Thung Si Mueang dignes d’un grand prix de formule 1, stands, paddock, mise en place des barrières de protection et sonorisation sur tout le circuit, construction d’une route goudronnée traversant la place et j’en passe.




Pas loin d’une centaine de concurrents se sont déjà inscrits dont des femmes.





Je suis impatient d’assister à cet événement et je ne manquerais pas de vous raconteur la suite.

 

A bientôt

 


Voir les commentaires

Udonthani: Où rencontrer la communauté Française?

Publié le par Patrick


Pour les Français ou les francophones de passage à Udonthani voici l’endroit où vous aurez le plus de chance de rencontrer la communauté française.

 

189 Adulyadej Road juste à coté du Seven Eleven et en face du Soi 4.

 

Le jour le plus approprié est le samedi soir ou Alain « The Big Boss » de son bon cœur offre à sa clientèle un buffet et ou un groupe anime la soirée.












Touristes de passage, n’hésitez pas à venir nous rejoindre, vous serez toujours les bienvenus.


Voici les autres articles se rapportant au Factory


17 septembre 2008. Vous avez dit 55 ?
5 décembre : Soirée « cuisses de grenouilles »
Le Tuk-Tuk du Farang
16 mai : Soirée dégustation de produits Français.
Vendredi 22 mai : Soirée au « Factory »


Voir les commentaires

Pêche à Udonthani: L’étang doit être vide.

Publié le par Patrick

Le 13 juin 2009, sur la commune de Nong Samrong, avait lieu une pêche un peu particulaire. Un propriétaire d’étang a organisé au matin une partie de pêche afin qu’un maximum de poissons soit sorti de l’étang. Il en coutait 100 bahts par personne quelque soit le nombre de poissons attrapés. Je peux vous dire qu’il y avait du monde. J’étais présent non pas comme pêcheur mais en touriste.


Ici pas de canne à pêche. C’est la pêche traditionnelle au filet qui était de rigueur. Chacun y allait de sa technique qui lui paraissait la meilleure.

Préparation des filets.






Technique du bateau ou en objet flottant non identifié.





Pêche au “Sadoung” Technique la plus utilisée aujourd’hui.







La technique du « bain » du moins c’est le nom que je lui donne. Cela consiste à lancer le filet qui se dépose au fond de l’étang. Ensuite à tâtons il faut attraper les poissons coincés sous le filet.








Pas de temps à perdre, les poissons attrapés sont de suite nettoyés.


Photos diverses.





Voir les commentaires

Pêche à Udonthani: Le Sabai-Sabai fishing Park & Restaurant

Publié le par Patrick


Poursuivant ma prospection sur les lieux de détentes et de loisirs à Udonthani, voici un autre endroit pour les amoureux de la pêche. Le « Sabai Sabai Fishing Park & Restaurant » Il se situe sur la commune de Nong Samrong route de Momon Village à proximité de l’école Christian et des restaurants traditionnels sur pilotis. 

L’endroit est tenu par un écossais Paul. Le site est ouvert de 9h00 à 21h00 et l’étang de pêche contient 9 sortes de poissons. Il n’y a pas pour le moment de « gros » mais on y pêche toutefois des poissons de belles tailles. Il est possible d’emporter les poissons attrapés.

 

Les tarifs : A la journée ou ½ journée.

Pour ma part j’ai payé pour 5 personnes 950 bahts soit environ 20 euros. Le prix comprenait, la location du matériel de pêche avec les appâts, le repas et les boissons du midi, plus les poissons attrapés que nous avons emportés.


Présentation du lieu en images.







Un des genres de poisons que l’on attrape: Le Jalamet. Celui-ci faisait 45 cm.


Particularité sympathique de l’endroit, le restaurant se propose de vous faire cuire les poissons que vous avez attrapés. Nous en avons profité pour en faire cuire un pour le repas de midi et cela a fait parti des 950 bahts que j’ai payés à la fin de la journée.

 


Un petit coucou aux demoiselles de service toujours souriantes.


Aujourd’hui était jour d’empoissonnage, plus de 1000 kg de poissons ont été déversés dans les étangs.  De quoi faire de belles prises dans les jours à venir.


Voici encore une bonne adresse à retenir à Udonthani.


Voir les commentaires

Serpent : Record battu et record à battre.

Publié le par Patrick


Nous sommes le 4 juin. Il est 15h00. On sonne à la maison.  C’est Loupia, le cantonnier chargé de nettoyer les routes du lotissement. Il vient nous montrer son dernier trophée qu’il vient d’attraper près de la maison. Un magnifique serpent.


Celui-ci est de taille impressionnante. C’est le plus gros jusqu'à présent attrapé dans le lotissement et cela méritait bien quelques photos.



Ce n’est pas la première fois qu’il y a des serpents dans le lotissement voire même dans mon jardin. J’avais déjà fais un article à ce sujet à voir ici.
17 août 2008,Histoire de serpents. Brrrrrrr


Cette attraction devant notre maison n’a pas manquée de faire sortir nos voisins.




Voila pour Loupia de quoi faire un bon ragoût ce soir. Dommage, Nook a prévue de faire ce soir des tomates farcies et non pas du serpent sinon j’étais partant.

Bon appétit





Voir les commentaires

Infos Sécurité Expatriés

Publié le par Patrick

Je reprends cet article paru le 4 juin 2009 sur (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html)


L’ambassade de France a réuni le 21 mai dernier 150 personnes à l’Alliance Française de Bangkok pour son Comité de sécurité élargi. Mis en place pour la sécurité des touristes et les expatriés français, il doit permettre de faciliter la communication et le lancement d’aides en cas de crise grave dans le pays

Quelque 150 personnes venant de toute la Thaïlande étaient réunies dans l’auditorium de l’Alliance française de Bangkok le 21 mai dernier dans le cadre du renforcement du plan de sécurité de l’ambassade de France. Ce plan, destiné à assurer la protection des ressortissants français sur le territoire thaïlandais, consiste en un maillage du pays par des résidents volontaires, dont le rôle est d’informer aussi bien les Français que l’ambassade en cas d'urgence majeure. Lorsqu’une crise grave arrive, comme une catastrophe naturelle, des événements violents ou encore une épidémie, les îlotiers peuvent se voir sollicités par l'ambassade. Ils ont pour mission de lui signifier le plus rapidement possible l’état de la situation dans leur zone, le nombre de Français touchés ou menacés, faire un point sur les besoins d’aides éventuels, etc. En plus des îlotiers, le comité de sécurité comprend également des personnes relais au sein de certaines sociétés françaises, d'écoles, d'associations, des consuls honoraires ainsi que des experts de santé, des médecins et des infirmiers.

Cette réunion du comité de sécurité avait notamment pour but de présenter le nouvel îlotage ( le découpage de la Thaïlande en îlots, ou districts). La Thaïlande est découpée en 35 îlots : Bangkok et sa périphérie sont composées de 19 îlots, et le reste du pays 16. Chaque îlot regroupe un ou plusieurs responsables bénévoles (voir la liste sur le site de l’ambassade), totalisant 86 chefs d’îlots et suppléants choisis par le Consul. Le nombre de bénévoles chargés d’assurer ces relais varie d’une zone à l’autre selon la densité de population de ressortissants français recensés. Les zones présentant un nombre très faible de Français sont rattachées à une zone voisine. Ainsi, le district de Samut Sakhon a été rattaché à Nakhon Patthom et la région de Nonthaburi, alors que Sathorn, le fameux quartier des Français de Bangkok, est quadrillé par un chef d’îlot et cinq suppléants. De même que Pattaya qui compte un chef d’îlot et trois suppléants.


Etre visible en s’inscrivant sur les listes consulaires

Pour garantir la communication avec ses ressortissant, l’ambassade dispose de divers moyens de communication, notamment son site Internet, un numéro d’appel activé en cas de crise, des systèmes téléphoniques alternatifs ou encore l’envoi des sms en urgence.

Mais pour joindre les Français, l’ambassade a besoin de leurs contacts. C’est pourquoi elle appelle ces derniers à se signaler. "Nous demandons aux Français de faire la démarche d’informer leur chef d’îlot, insiste la Consul Sophie Renaud. Un mémento est remis à chaque nouvel inscrit (sur la liste consulaire, ndlr) avec le nom du chef d’îlot duquel ils dépendent, poursuit-elle. Ils peuvent également modifier les informations les concernant grâce au portail d’accès GAEL".

L’inscription sur les listes consulaires fait en effet partie des démarches utiles, en particulier lorsque l’on vit hors d’Europe. En plus d’assurer sa sécurité en cas de troubles, cela offre certains avantages comme des tarifs réduits pour l’établissement de documents par les services consulaires.

Un guide sur la sécurité est disponible sur le site de l’ambassade

En cas de changement d’adresse, vous pouvez modifier vos coordonnées sur le portail d’accès GAEL.


Numéro d’appel activé en cas de crise : 02 657 51 51

Adresse du Consulat à Bangkok : 35 Charoenkrung 36 - Bangkok 10500. Standard +66 (0) 2657 5100 Télécopie +66(0) 2657 5155. Email : consulat@ambafrance-th.org.  Ouverture au public : 8h30-12h00


La Thaïlande
attire un nombre croissant de Français. La série d’événements récents, tels que les turbulences politiques de la fin 2008 et d’avril dernier ou encore la menace d’une épidémie de grippe A – H1N1, couplée à la croissance continuelle du nombre d’expatriés en Thaïlande, ont amené l’ambassade à renforcer son dispositif de sécurité. "Ca s’use vite, nous confiait le 21 mai, l’ambassadeur Laurent Bili. Lors des événements récents, nous avons vu la nécessité de renouveler et renforcer le dispositif. Nous allons organiser ce genre de réunion plus régulièrement, car il est bien de mobiliser les acteurs et de mettre à jour les données". En cinq ans, la communauté française a augmenté de 80%, pour passer de 4.506 inscriptions en 2003 au registre mondial à 8.134 en 2008, dont plus de la moitié sont installés à Bangkok. Le nombre de non inscrits est pour le moment estimé à 2.000 personnes. Pour autant, plus des deux tiers des séjours en Thaïlande ne dépassent pas cinq ans. (Q.W. - LPJ 04/06/09)


Voici pour ma région les villes et leurs représentants.


N09 - NORD EST PAYS, LOEI, UDONTHANI, KHON KAEN :

Kalasin 46000 à 46240 :

Loei 42000 à 42240 :

Mukdahan 49000 à 49160 :

Nakornphanom 48000 à 48190 :

Nongbualamphu 39000 à 39270 :

Nongbualamphu 41000 à 41370 :

Nongkhai 43000 à 43220 :

Sakonnakorn 47000 à 47280 :

Khonkaen 40000 à 40350 :

Udonthani 41000 à 41370

 

 

Chef d’Ilot.

MONTOYA Antoine (Klang Muang – Khon Kaen)

antoine@kkaen.loxinfo.co.th

Tel : 08 12 61 99 50

 

Suppléant :

GIREAU Franck (Khon Kaen)

gireau@hotmail.com

Tel : 08 71 89 38 64

Voir les commentaires

Faire venir sa copine en France : Quels documents ?

Publié le par Patrick


 

Suite à quelques articles parus sur mon blog concernant les voyages en France de Nook, plusieurs personnes m’ont demandées des renseignements sur les documents à fournir pour constituer un dossier de demande de visa pour leurs copines. Certains aussi m’ont demandés si je ne connaissais pas une recette miracle pour que leur visa soit accepté.  Là je leurs répond de suite, NON je n’ai pas de recette miracle. Par contre, être présent avec la fille lors du dépôt du dossier peut aider à régler immédiatement un problème de document ou autre.

 

Il faut déjà savoir qu’il y a deux types de demande de visa pour que leurs copines puissent venir en France.

 

Le visa touristique et le visa de court séjour pour visite privée.

Les personnes confondent généralement les deux ou ne savent pas faire la différence entre les deux. Le premier (visa touristique) n’est que très peu utilisé dans le cas présent puisque c’est la fille qui finance de A à Z son voyage (donc elle a des revenus suffisants qui lui permet de financer son voyage) Pour le visa de court séjour pour visite privée, là, la fille n’a pas de revenus ou pas de revenus suffisants pour financer son voyage et c’est l’étranger qui prend en charge son voyage.

 

La liste des documents à fournir est consultable sur le site de l’Ambassade de France en Thaïlande.

www.ambafrance-th.org/

 

Une fois sur la page d’accueil du site, aller dans la fenêtre « accès rapide » puis cliquer sur « visa pour la France » 


Voici le récapitulatif avec mes remarques.

 

Documents à fournir pour une demande de visa court séjour pour visite privée

(Invitation d’un ou une amie)

Origine : www.ambafrance-th.org

 



*Tous les documents en Thaï doivent être présentés avec leur traduction en français ou en anglais.

* Documents à joindre non agrafés dans l’ordre ci-dessous au formulaire de demande de visa.



Pour la/ le demandeur (En rouge l’invitant)




 

# Formulaire de demande de visa (à télécharger sur le site de l’ambassade)

Ma remarque : Dans le paragraphe : FORMULAIRES A TELECHARGER cliquer sur :Pour une demande de visa de court séjour  Vous obtenez le formulaire en Français. Pour un formulaire Franco-anglais, il est à demander directement au consulat, service des visas.

 

# 2 photographies d’identité en couleur, récentes, de dimension 3,5 x 4,5 cm sur fond blanc uni. (Voir le détail des photos sur le site de l’ambassade)

Ma remarque : Une photo sera à coller sur le formulaire de demande de visa, l’autre, qui vous sera rendu, sert à faire un scan pour mettre sur le visa.

 

# Passeport valide au moins trois mois au-delà du dernier jour de validité du visa demandé.

Photocopie de la page du passeport avec la photographie et de celles mentionnant des extensions de validité, de changement de nom ou prénom, des sorties de territoire.

 

# Photocopie de la carte d’identité (traduite si c’est une carte d’un ancien modèle)

Ma remarque : Le mieux est que la fille refasse une nouvelle carte (c’est gratuit) car les noms sont en caractères romains.

 

# Justificatifs d’emploi du demandeur. Lettre de l’employeur avec adresse et numéro de téléphone, précisant la date du recrutement, les fonctions exercées et le salaire mensuel. Cette lettre doit confirmer les dates de l’autorisation d’absence, le retour dans l’emploi après le voyage et si le salaire est paye pendant l’absence.

Ma remarque : Pour  les filles qui n’ont pas d’emploi,  pas de lettre à fournir.

 

# Justificatifs des ressources personnelles du demandeur. Copies de tous les comptes bancaires mis à jour au moins 15 jours avant la date de demande de visa, incluant la page mentionnant la signification des codes d’opérations. Le nom du détendeur des comptes doit être traduit. Le cas échéant, copies des trois derniers bulletins de salaire.

Ma remarque : les filles ont généralement toutes un bankbook, donc à fournir.

 

# Si le demandeur n’a pas de revenus personnels ou si ses revenus sont insuffisants, l’invitant en France doit justifier de ses propres revenus (copie du dernier avis d’imposition et/ou le cas échéant copie des trois derniers bulletins de salaire et/ou copies des comptes bancaires à jour.

L’invitant devra rédiger une lettre d’engagement de prise en charge des dépenses de toute nature du demandeur pendant son séjour.

Ma remarque : Lettre de trois/quatre lignes.

 

# Une réservation confirmée de billets d’avion Aller-retour.

Ma remarque : Attention il ne s’agit pas d’achat de billets. Il suffit d’aller dans une agence de voyage pour faire ce papier. Il faut dessus le nom de la fille, les dates précises A-R du voyage avec le nom de la Cie aérienne et les numéros de vol. Ce papier est gratuit.

 

# Justificatif d’hébergement pour toute la durée du séjour en France. Attestation d’accueil originale que l’invitant doit solliciter auprès de la mairie du lieu de résidence.

Ma remarque : Ce document est gratuit mais il faut un timbre fiscal à 45 euros avec dessus l’inscription OMI. Ne pas dépasser 90 jours. Il vous faut fournir le nom, prénom, date et lieu de naissance, nationalité, numéro du passeport et adresse de la fille.

 

# Lettre de motivation de l’invitant expliquant brièvement les raisons de la visite.

Ma remarque : Surement le papier le plus important à mon avis. Vous vous présentez, vous expliquez où et depuis combien de temps vous connaissez la fille. Vous expliquez pourquoi vous voulez la faire venir  en France.

 

# Photocopies de toutes les pages de passeport de l’invitant (page avec photo et pages des entrées et sorties de Thaïlande)

 

# La somme de 2830 Bahts correspondant au coût du visa. Tarif au 16/01/2009. Prévoir la somme exacte.

 

 

**************

 

A savoir

 

Pour déposer le dossier au consulat il vous faut un RDV à prendre uniquement par Internet. Aller dans la fenêtre « accès rapide » puis cliquer sur « visa pour la France » puis « RDV » 

Ce RDV doit être mis au nom de la fille. C’est vous qui choisissez la date et l’heure de RDV suivant les créneaux restants. Le RDV prit, imprimez le document que vous remettrez à votre arrivée au consulat (1e guichet à droite en entrant) Un RDV ne peut être pris que trois mois avant le départ.

Si le dossier est accepté (cela ne veux pas dire que le visa sera accordé)  vous recevrez un papier qui vous indiquera le jour et l’heure ou vous devez revenir pour la réponse. En général trois/quatre jours après.

Traduction : Si des traductions sont nécessaires, vous devez passer par des traducteurs agrées par l’Ambassade. Voir la liste sur leur site.

 

*****************

Si le visa est accordé

 

# Acheter les billets d’avion aller-retour et en faire une photocopie.

 

# Prendre une assurance médicale couvrant les frais médicaux et de rapatriement durant la totalité du séjour à hauteur d’une somme correspondant obligatoirement à 30 000 euros minimum (environ 1,5 millions de bahts)

Ma remarque : Attention : voir la liste des sociétés d’assurance agréées en Thaïlande sur le site de l’ambassade. Pour info il y en a une à proximité du service des visas. La BKK Insurance Public Compagny Ltd. Le prix de l’assurance varie suivant la durée du séjour.

 

Présenter ces documents  le jour de la récupération du visa. J’aimerai avoir confirmation sur ce point car au mois d’avril, le service des visas ne me les a pas demandés.

 

 

Il est précisé par le service des visas que tout dossier incomplet ne sera pas traité. Que la présentation des justificatifs ci-dessus n’entrainent pas de droit à la délivrance du visa et que toute présentation de faux documents entrainera un refus définitif de visa.

En cas de refus de visa les frais déboursés pour la demande ne sont pas remboursés comme par exemple les 45 euros de timbres fiscaux pour l’attestation d’accueil.

 

De plus, des justificatifs complémentaires peuvent être demandés comme par exemple

 

  • Jugement de divorce, de veuvage  de l’invitant  et/ou de la fille
  • Certificat de célibat de la fille
  • Justificatif de domicile de l’invitant
  • Photocopie de livret de famille de la fille

Ou tous autres documents qui peuvent être utile. Bulletin de pension  etc…Donc venir avec un max de papiers car comme on dit « au cas où » 

 

Je ne sais pas si un membre du service des visas regarde mon blog et s’il pourra me donner une réponse à cette question.

« Sur 100 dépôts de demandes de visas, quel pourcentage correspond à une demande de visa  court séjour pour visite privée ? » 

 

 

 

Je reste à votre disposition pour tous autres renseignements.

 

 

 



Voir les commentaires

L’A 380 arrive à Bangkok.

Publié le par Patrick




Le tout premier A380 d’Emirates a atterri hier soir, 1e juin 2009 à l’aéroport international Suvarnabhumi, marquant le début d’une liaison quotidienne Dubaï-Bangkok sur cet appareil. Pour le ministre du Tourisme et des Sports, ces vols très gros porteurs, qui peuvent accueillir jusqu’à 489 passagers, devraient donner un coup de pouce au secteur du tourisme, meurtri par les crises économique et politique. L’Office du tourisme thaïlandais (TAT) table notamment sur une augmentation de 6,5% du nombre de visiteurs en provenance des pays du Golfe. Le vol quotidien EK372 quitte Dubaï à 9h40 et atterri à Bangkok à 19h. Au retour, le vol EK 373 décolle de la capitale thaïlandaise à 21h25 pour arriver à Dubaï à 0h30 le jour suivant.



Suvarnabhumi avec sa piste de 4000 mètres de long et 60 mètres de large et ses portes dans cinq terminaux, permets à l’aéroport d’accueillir jusqu’à huit jets A380 stationnés en même temps.


Les autorités de l’aéroport sont fiers de la confiance que la compagnie aérienne Emirates a placée sur l’aéroport avec l’atterrissage de l’A380 à Suvarnabhumi, au rythme d’un vol par jour.

 

Emirates a déjà reçu la livraison de quatre A380 en 2008 et a déclaré récemment  ne prévoir aucun report pour la livraison des 17 avions commandés d’ici à 2011. La compagnie est le plus important client à ce jour du très gros porteur Airbus A380, avec 58 exemplaires commandés.

En consultant le site de réservation de billets d’Emirates, le prix d’un aller-retour Bangkok-Dubaï en A 380 varie entre 12610 bahts et 25705 bahts suivant les dates de départ ou de retour. (Entre 262 et 642 euros)

 

Petit retour en arrière.

27 avril 2005, 10H29 : décollage impeccable de l'Airbus A380 et de ses 420 tonnes !

Jour historique pour Airbus et l'aviation commerciale avec l’un des plus grands défis industriels de l’Europe unie qui est déjà un succès technologique hors du commun. Suivirent 3H53 de bonheur pour les pilotes avec le survol des Pyrénées et de l'Atlantique. L'A380-001 F-WWOW atterrira en douceur à 14H22 sur la piste 32 de l'aéroport Toulouse-Blagnac devant plus de 50 000 personnes. Baptême de l'air réussi.

 




Voir les commentaires

<< < 1 2